Il existe aujourd’hui plusieurs métiers dédiés aux chiens, certains très connus d’autres beaucoup moins. Il s’agit ici de faire un rapide tour d’horizon des termes utilisés afin de vous aider à y voir plus clair et de savoir où aller, si vous en avez besoin :
 
L'éducateur canin Le comportementaliste Le vétérinaire Le club canin
Le comportementaliste canin
 
Moins connu, c’est un professionnel spécialisé dans la relation Homme-Chien.

C’est un interprète entre les deux espèces, il aide les maîtres à mieux communiquer avec leur chien afin d’obtenir une meilleure compréhension mutuelle.
En effet, lorsque le chien ne souffre d’aucune pathologie, la plupart des comportements gênants ou inquiétants constatés sont dus à une mauvaise communication entre les hommes et le chien (maladresse par méconnaissance, incompréhension mutuelle, hiérarchie non mise en place,…).
Un comportement n’est pas une maladie mais une réponse à un environnement et une situation donnés.


Les métiers de comportementaliste et d’éducateur canin sont complémentaires.

Il est évident que sans une bonne communication entre le chien et le maître, aucune éducation n’est possible, si on souhaite utiliser des méthodes qui respectent l’animal.


L'étude du comportement est donc la première étape pour améliorer cette communication.
Chaque intervenant est utile dans sa spécialité et votre choix doit être fait en fonction de vos besoins et de votre chien à un moment donné.

Rien n’empêche un chien d’être éduqué par un éducateur canin, puis de pratiquer ensuite de l’agility en club, si le maître et le chien sont motivés et si le maître sait ce qu’il faut faire pour maintenir l’éducation de son chien.


Le tout est de faire appel au bon intervenant au bon moment.